Agenda 2030 et les SDGs

Depuis plus de 60 ans, notre vision est que les plus pauvres ne soient pas oubliés par la société. Grâce à l'Agenda 2030, nous partageons désormais cette vision avec tous les États membres de l'ONU. Jamais la chance d'un monde juste pour tous n'a été aussi grande.


Les plus pauvres et les plus négligés sont à la fois au cœur de notre travail et au cœur de l'Agenda 2030. En effet, avec l'Agenda 2030, tous les États membres de l'ONU - dont la Suisse - se sont engagés à atteindre 17 objectifs de développement durable (SDG = sustainable development goals) d'ici 2030. Le principe directeur de l'Agenda 2030 est "leave no one behind", car un développement durable ne peut être réussi et efficace que si l'on atteint d'abord les couches de population les plus pauvres et les plus négligées.

Cette focalisation sur les personnes les plus pauvres et les plus négligées du monde représente toutefois un grand défi : il n'est en effet pas facile de trouver ceux qui ont le plus besoin d'aide. Ils sont souvent marginalisés, oubliés par leur propre gouvernement et par la société. Souvent, ils mènent une vie presque invisible, loin de l'intérêt du public. De plus, les coûts pour atteindre les personnes négligées dans les régions reculées sont très élevés.

Pour que ces personnes ne soient pas oubliées, FAIRMED s'engage en leur faveur depuis plus de 60 ans. La devise "leave no one behind" est dans notre ADN et guide notre travail. En outre, par notre engagement en faveur des plus pauvres, nous contribuons concrètement à la réalisation de cinq des 17 ODD.

Nous combattons la pauvreté (ODD 1) et permettons aux personnes dans nos projets de mener une vie saine (ODD 3). Nous autonomisons les plus pauvres et leur donnons une voix (ODD 16) - indépendamment de leur sexe (ODD 5). Et pour que notre travail ait un impact plus large et plus long, nous nous engageons pour le développement et le financement durables de nos organisations partenaires et de nos programmes (ODD 17).

Personne ne doit souffrir ou mourir d’une maladie curable

George John Kurian • Responsable pays Inde
Soutenir fairmed