|

Dangereux accouchements à domicile

L’amélioration de la santé des femmes enceintes, des mères et des nourrissons est un objectif important dans les projets de FAIRMED au Népal. Afin d’atteindre cet objectif, nous encourageons notamment la formation de groupes de soutien aux mères. Mais ces rencontres mensuelles aident-elles réellement les mères au quotidien ? Une participante raconte.

Nulle part en Asie du Sud il n'y a plus de mères qui meurent en donnant naissance à leurs enfants qu'au Népal

Yangjin Taman a 42 ans. Elle habite dans le district de Sindhupalchowk, où FAIRMED mène un projet de santé depuis les tremblements de terre dévastateurs de 2015. Nous la rencontrons avec sa fille cadette dans ses bras. Avec près de 25 autres femmes, elle participe régulièrement aux réunions du groupe de soutien aux mères.

Lorsque nous l’interrogeons sur ses expériences, elle sourit: « Les auxiliaires de santé bénévoles nous ont donné des conseils sur la façon d’améliorer notre propre santé et celle de nos enfants. Elles nous ont notamment montré l’importance des examens pré- et postnataux. »

Taux de mortalité maternelle le plus élevé d’Asie du Sud
De plus, elle s’est familiarisée avec de nouveaux moyens de cuisiner des aliments nourrissants pour ses enfants en bas âge et en a appris davantage sur les répercussions du manque d’hygiène sur la santé. « Globalement, les rencontres mensuelles m’ont beaucoup aidée à mieux m’occuper de ma famille », déclare Yangjin pour résumer ses expériences.

De plus, les rencontres avec d’autres mères et d’autres femmes enceintes lui ont fait comprendre à quel point les accouchements à domicile peuvent être dangereux pour la santé de la mère et de l’enfant. « Si j’avais su tout ça avant, j’aurais accouché de mes enfants à l’hôpital. Mais je vais faire en sorte qu’au moins mes filles accouchent à l’hôpital et pas à la maison. » Ce message est extrêmement important pour FAIRMED, car nulle part en Asie du Sud, le nombre de mères qui meurent à la naissance de leur enfant n’est plus élevé qu’au Népal.