Les personnes handicapées

Dans les pays où le système de santé ne fonctionne pas, la situation des personnes handicapées est souvent particulièrement grave. Dans tous nos projets, nous veillons donc à ce que les personnes handicapées aient accès aux services de santé dont elles ont besoin.

 

15 pour cent des personnes dans le monde vivent avec un handicap. 80 pour cent d'entre elles vivent dans des pays très pauvres. Ces chiffres montrent que le risque de handicap est particulièrement élevé pour les personnes pauvres. En effet, en raison de leur alimentation souvent déséquilibrée, de l'eau insalubre, du manque d'accès aux services de santé et de leur manque de moyens financiers, les personnes vivant dans les pays pauvres tombent plus souvent malades et ne peuvent pas faire soigner leur maladie. Cela peut entraîner, surtout dans le cas de maladies tropicales négligées, des handicaps évitables et graves au fil du temps.

Inversement, un handicap augmente le risque d'appauvrissement. En effet, vivre avec un handicap s'accompagne de nombreux obstacles financiers. Les soins et les moyens auxiliaires correspondants, tels que les fauteuils roulants et les béquilles, sollicitent énormément le porte-monnaie des personnes concernées. De plus, les personnes handicapées doivent faire face à des difficultés d'accès à la formation scolaire et au marché du travail. Elles sont souvent ignorées et discriminées. De manière générale, les personnes qui vivent avec un handicap sont souvent confrontées à l'exclusion. Partout dans le monde, elles subissent des discriminations et sont souvent exclues des processus sociaux, économiques et politiques de leurs sociétés. Pendant longtemps, le handicap a été considéré comme un problème individuel, traité dans une perspective médicale et de bienfaisance, négligeant la question des droits des personnes handicapées en tant que citoyens égaux.

Notre engagement


L'OMS (Organisation mondiale de la santé) estime qu'à l'heure actuelle, seuls 1 à 2 % des personnes handicapées dans les pays en développement ont accès à des mesures appropriées. FAIRMED s'engage donc en faveur des personnes handicapées. Dans le cadre de nos projets, nous apportons un soutien médical aux personnes handicapées, nous leur permettons de suivre des formations continues et nous les aidons dans leur recherche d'emploi. Nous nous engageons pour que les personnes concernées puissent faire valoir leurs droits et nous échangeons à cet effet avec les collaborateurs des gouvernements.

Grâce à FAIRMED, les personnes handicapées apprennent dans des groupes d'entraide comment faire valoir leurs droits. L'objectif est que les personnes concernées soient reconnues comme des membres à part entière de la société et qu'elles soient incluses. C'est pourquoi nous nous efforçons de faire en sorte que les personnes handicapées ne soient plus discriminées. Nous le faisons entre autres par des mesures de sensibilisation à grande échelle au sein de la population ou par notre engagement au sein du Swiss Disability and Development Consortium (SDDC).

Le Swiss Disability and Development Consortium (SDDC)


Le SDDC est un consortium composé de CBM, FAIRMED, Handicap International et l'International Disability Alliance. Dans la plupart des pays du monde, les personnes handicapées n'ont toujours pas la possibilité d'exercer pleinement leurs droits. Des obstacles sociaux, économiques, juridiques et politiques leur barrent la route vers une vie autodéterminée. Le SDDC s'engage donc pour que la Suisse garantisse pleinement les droits des personnes handicapées dans sa coopération internationale.

La Suisse a ratifié la Convention de l'ONU relative aux droits des personnes handicapées (CRDPH) en 2014 et s'est ainsi engagée à inclure les personnes handicapées au niveau national et international. Le site web du SDDC met à disposition des ressources sur le développement inclusif pour les personnes handicapées et présente des recommandations pour la poursuite de la mise en œuvre de la CRDPH de l'ONU.

Personne ne doit souffrir ou mourir d’une maladie curable

Suriyarachchi Nayani • Responsable pays Sri Lanka
Soutenir fairmed