Live-Ticker Point sur la situation dans les pays où FAIRMED est présente

Nous vous informons ici des derniers développements dans nos pays de projet.

Lundi, 28.02.2022

Un pas de plus dans la lutte contre le pian!

En collaboration avec l'OCEAC et l'OMS, nous avons déjà traité plus d'un demi-million de personnes au Cameroun dans le cadre d'un grand projet d'éradication de cette maladie tropicale négligée lors d'un premier cycle en 2020. La deuxième phase du projet est maintenant lancée. Tu veux en savoir plus ? Alors lisez ici.

Mardi, 08.02.2022

Journée mondiale contre la lèpre : impressions en direct du Cameroun

Le 30 janvier a eu lieu la Journée mondiale de la lèpre. Bien que la maladie contagieuse qu'est la lèpre puisse être soignée par une combinaison de différents antibiotiques, plus de 200 000 nouveaux cas de lèpre sont encore diagnostiqués chaque année. Et les personnes atteintes de la lèpre souffrent doublement : non traitée, la maladie peut entraîner des handicaps permanents. Les personnes présentant des signes visibles de la lèpre sont en outre souvent rejetées de la société et discriminées.

C'est pourquoi FAIRMED s'engage depuis plus de 60 ans pour que la lèpre soit détectée et traitée au stade le plus précoce possible chez les personnes concernées. En outre, nous sensibilisons les personnes vivant dans des régions où les contaminations sont nombreuses afin qu'elles puissent reconnaître elles-mêmes les premiers signes de la maladie et nous luttons pour réduire la discrimination des personnes touchées.

Dans la vidéo, notre responsable de la communication au Cameroun Dorothy Madefo Talom a immortalisé et commenté quelques impressions d'une manifestation organisée au Cameroun à l'occasion de la Journée mondiale contre la lèpre.

Samedi, 29.01.2022

la lutte globale contre les MTN

Le 30 janvier, c'est la Journée mondiale de lutte contre les maladies tropicales négligées! Les MTN, phénomène encore largement méconnu, regroupent un total de vingt maladies dont souffrent plus d’1,7 milliard de personnes à travers le monde. Ces pathologies, telles que la lèpre, l’ulcère de Buruli ou l’éléphantiasis, se répandent surtout dans les régions où règne une grande précarité et où la couverture médicale est très faible. Sans traitement, les maladies tropicales négligées peuvent causer la cécité, entraîner de graves handicaps, voire même la mort.

Mais cela n’est pas une fatalité. En effet, dans la plupart des cas, de simples traitements permettent de soigner les maladies tropicales négligées et d’en limiter la propagation. Un dépistage précoce, de l’eau propre et des mesures d’hygiène simples suffisent souvent à prévenir les contaminations.

Vous souhaitez contribuer à réduire les effets néfastes des maladies tropicales négligées pour les populations les plus démunies? Alors soutenez FAIRMED dans sa lutte contre les MTN et aidez-nous à briser le cercle vicieux de la pauvreté et de la maladie.


Je soutiens FAIRMED maintenant!


Avec 50 francs, vous contribuez par exemple à l’acheminement des médicaments nécessaires
au traitement des MTN dans les villages reculés des projets de FAIRMED au Népal.

Avec 100 francs, vous participez aux frais d’entretien d’un hôpital au Cameroun, qui prend en charge et permet la guérison de patients atteints d’un ulcère de Buruli.

Avec 150 francs, vous contribuez à la formation d’auxiliaires de santé bénévoles au Népal sur les MTN, qui se chargent ensuite d’informer les villageois des modes de transmission et de dépistage des MTN, et savent comment procéder en cas de maladie.