|

« Plus on donne, plus on reçoit »

Depuis des années, le photographe français et militant écologiste mondialement connu, Yann Arthus-Bertrand, met ses spectaculaires clichés aériens à disposition de FAIRMED, le tout gratuitement. Nous avons enfin pu faire connaissance avec l’artiste de 73 ans et le remercier de sa confiance.

Yann Arthus-Betrand promeut le développement durable dans le monde entier avec sa propre fondation « GoodPlanet ».

C’est à Lens, près de Crans-Montana, que nous avons rencontré Yann Artus-Bertrand pour l’inauguration de sa rétrospective « Legacy » organisée dans le Centre d’art de la Fondation Opale.   Jusqu’à fin mars, des photographies sélectionnées par l’artiste ainsi que son film « Human » invitaient à s’interroger sur le développement de la Terre et l’avenir de ses habitants.

Yann Arthus-Bertrand s’engage personnellement avec l’organisation « Badao » auprès d’orphelinats situés au Congo-Brazzaville, en Afrique centrale, et milite pour la protection de l’environnement et le développement durable dans le monde entier à travers sa fondation « GoodPlanet ». Parmi tous les projets menés par FAIRMED, c’est donc la collaboration avec les communautés indigènes Baka et Aka au Cameroun et en République centrafricaine qui le touche plus, nous a-t-il avoué.

Mieux faire connaître
Alors pourquoi met-il gratuitement ses clichés à notre disposition depuis toutes ces années ? « Je suis certain que vous en faites bon usage. D’ailleurs, je ne perds pas d’argent en le faisant. Et je suis intimement convaincu que plus on donne, plus on reçoit » a déclaré le photographe. 

Ce soutien permet de faire découvrir le travail de FAIRMED au plus grand nombre et à moindre coût. Ceci est notamment possible grâce aux maisons d’édition qui offrent de publier gratuitement nos affiches et nos publicités dans divers journaux.

Voici quelques photos de notre dernière campagne :