|

«S’associer à une vision qui sauve des vies»

Cathérine A. Akom est la nouvelle responsable nationale de FAIRMED au Cameroun. Avec plus de dix ans d’expérience stratégique dans des programmes d’environnement et de développement, elle dispose d’une solide expertise. Les objectifs qu’elle s’est fixés sont d’autant plus ambitieux.

«FAIRMED me donne l'opportunité d'utiliser mes compétences parfaitement.»

«La vision de FAIRMED selon laquelle personne ne doit souffrir ou mourir d’une maladie curable me touche profondément. Ayant moi-même perdu des amis et des membres de ma famille de maladies curables, je considère que c’est pour moi un privilège de pouvoir m’associer à cette vision», déclare Akom au sujet de sa motivation à travailler pour FAIRMED.

«FAIRMED m’offre surtout la possibilité d’utiliser les compétences et connaissances que j’ai acquises au fil des ans. Je souhaite m’attaquer aux problèmes du secteur de la santé qui entravent l’amélioration de la santé des plus démunis et des plus faibles», explique Akom. «En particulier au sein de la population indigène», ajoute-t-elle.

Des objectifs ambitieux
Interrogée sur ses autres objectifs, la responsable nationale répond: «Je serais heureuse si FAIRMED devenait une ONG leader impliquée dans toutes les discussions, décisions et actions politiques relatives concernant les thèmes des maladies tropicales négligées et de la pauvreté.»

Que ce soit avec le gouvernement, la communauté locale, la société civile, les entreprises partenaires ou les partenaires techniques et financiers sur place, poursuit Akom.