Home

Personne ne doit souffrir ou mourir d’une maladie curable.

Allez avec nous au bout du monde afin de tenir cette promesse.

Maladies tropicales négligées

Maladies tropicales négligées

Répandues dans les pays pauvres. Ce sont des maladies qui seraient faciles à soigner. Pourtant, à l’échelle mondiale, une personne sur cinq en souffre.

Personnes handicapées

Personnes handicapées

Dans les pays pauvres, elles sont marginalisées. Elles n’ont que de faibles chances de mener une vie normale.

 

 

Communautés marginalisées

Communautés marginalisées

Elles sont coupées du reste du monde. L’hôpital est loin, il n’y a pas de médecin, l’hygiène est mauvaise.

 

  • « Tout le monde a le droit de vivre en bonne santé »

    Martin Oberholzer-Riss soutient FAIRMED depuis de nombreuses années par des dons. Au cours de cet entretien, le médecin retraité évoque ses expériences personnelles de la coopération au développement et explique pourquoi, en tant que donateur, il a la plus grande confiance en FAIRMED.

  • Bilan intermédiaire de l’Agenda 2030

    L’« Agenda 2030 de développement durable » est entré en vigueur il y a deux ans. L’heure est venue pour les professionnels de santé suisses de tirer un premier bilan et de discuter des défis à venir en matière de santé globale. Le dernier bulletin de Medicus Mundi Suisse expose les lacunes et les pièges des objectifs fixés et de la devise « Leave no one behind ».

  • FAIRMED participe à l’étude sur le vaccin contre la lèpre

    Dans le cadre d’une étude clinique, les premiers tests du nouveau vaccin contre la lèpre sur les humains ont lieu depuis le mois d’octobre. Compte tenu du potentiel considérable du vaccin, FAIRMED a consenti à apporter une contribution financière à cette étude.

  • Trop pauvre pour se rétablir

    Quand on est pauvre et qu’on tombe malade, on risque de sombrer encore plus profondément dans la pauvreté. C’est ce qui arrive à Kashiram, un chevrier indien. Alors même que ses pieds sont mutilés par la lèpre, il court dans les prés du matin au soir pour qu’aucune de ses chèvres ne lui échappe. Dans le même pays, une classe moyenne de plus en plus importante profite d’une croissance économique fulgurante. FAIRMED s’engage pour atténuer les conséquences de cette inégalité croissante.

  • Transfert d’un projet FAIRMED au gouvernement du Cameroun

    Après environ six ans d’activité, le projet pilote de FAIRMED pour l’intégration des personnes handicapées a été officiellement transféré au gouvernement camerounais le 23 novembre 2017. Il s’agit là d’une première étape vers l’inclusion des personnes handicapées à l’échelle nationale.

  • Nouvelle «slumbulance» : un projet en voie de se concrétiser

    Un grand merci à tous les donateurs et donatrices qui ont soutenu notre campagne de crowdfunding pour une nouvelle « slumbulance » en Inde. Grâce à cette opération, FAIRMED a fait un pas de plus vers l’achat d’une nouvelle clinique mobile : environ un quart de la somme est désormais réuni. Mais nous avons encore besoin d’aide pour atteindre l’objectif de 10 000 francs.

Ce que nous faisons

Même les personnes vivant dans la pauvreté, défavorisées ou habitant dans des contrées reculées ont un droit à la santé. Nous aidons ces personnes à rester en bonne santé ou à recouvrer la santé.

Formation d’équipes de santé locales

Formation d’équipes de santé locales

Nous travaillons, dans les pays de projets, exclusivement avec du personnel autochtone.

Constitution d’équipes d’intervention mobiles

Constitution d’équipes d’intervention mobiles

Nous joignons les individus vivant dans les régions les plus reculées à l’aide de vélos, de motos et de bateaux.

Amélioration de l’hygiène

Amélioration de l’hygiène

Nous convainquons les personnes vivant dans nos pays de projets de la valeur d’une bonne hygiène.

 

Quel usage nous faisons de votre don:

Loading...

Origine de nos fonds:

Loading...