Home

Personne ne doit souffrir ou mourir d’une maladie curable.

Allez avec nous au bout du monde afin de tenir cette promesse.

Maladies tropicales négligées

Maladies tropicales négligées

Répandues dans les pays pauvres. Ce sont des maladies qui seraient faciles à soigner. Pourtant, à l’échelle mondiale, une personne sur cinq en souffre.

Personnes handicapées

Personnes handicapées

Dans les pays pauvres, elles sont marginalisées. Elles n’ont que de faibles chances de mener une vie normale.

 

 

Communautés marginalisées

Communautés marginalisées

Elles sont coupées du reste du monde. L’hôpital est loin, il n’y a pas de médecin, l’hygiène est mauvaise.

 

  • Pas à pas vers la santé pour tous

    Pour réaliser les objectifs de développement durable d'ici 2030, les gouvernements du monde entier s'efforcent de réformer leur système de santé afin que toute la population ait droit à l'égalité d'accès aux soins médicaux. Le Népal, avec son nouveau système de prévention à l'échelle nationale, se présente comme l'un des premiers pays en développement à oser faire un pas vers une politique de santé plus juste.

  • Améliorer la vie

    Le Sri Lanka est l'un des pays au monde où l'on recense le plus grand nombre de cas de lèpre nouvellement diagnostiqués, environ 2000 par an. Ce nombre assez élevé de personnes touchées montre la menace sanitaire à laquelle la population est confrontée. C'est la raison pour laquelle FAIRMED soutient la lutte contre la lèpre au Sri Lanka, grâce à un nouveau projet.

  • Nouveau vaccin contre la lèpre : essais sur l'homme autorisés

    La lèpre est une des plus anciennes maladies de l'histoire de l'humanité. Toutes les deux minutes, un nouveau cas de lèpre est diagnostiqué dans le monde. Cette maladie infectieuse survient surtout dans les régions les plus pauvres. Mais à l'avenir, un nouveau vaccin pourrait soulager bien des souffrances et même éradiquer entièrement la lèpre

  • Crise en République centrafricaine – FAIRMED reste

    En République centrafricaine, de nouveaux épisodes de violence ont contraint de nombreuses personnes à la fuite. La population qui a fui, tout comme celle qui est restée, manque de l’essentiel : eau potable, vivres et installations sanitaires.

  • Partager de petits moments de vie

    Manjo Basiru Isa travaille depuis janvier 2015 chez FAIRMED. En sa qualité de coordinateur de projets, il gère le projet du HCR pour les réfugiés au nord du Cameroun. Basiru, qui appartient lui-même à l’ethnie défavorisée des Bororo, explique pourquoi il s’est engagé pour les réfugiés au Cameroun, ce qui le met en colère dans son travail et ce qui fait qu’il considère une journée comme réussie.

  • Gagner le combat contre la lèpre avec une « slumbulance »

    Des bus qui agissent comme des cliniques mobiles. Avec ces « slumbulances », FAIRMED atteint des personnes touchées par la lèpre dans le bidonville de Bainganwadi en Inde. Comme l’un de ces bus doit maintenant être remplacé d’urgence, FAIRMED lance une campagne de financement participatif pour un soutien.

Ce que nous faisons

Même les personnes vivant dans la pauvreté, défavorisées ou habitant dans des contrées reculées ont un droit à la santé. Nous aidons ces personnes à rester en bonne santé ou à recouvrer la santé.

Formation d’équipes de santé locales

Formation d’équipes de santé locales

Nous travaillons, dans les pays de projets, exclusivement avec du personnel autochtone.

Constitution d’équipes d’intervention mobiles

Constitution d’équipes d’intervention mobiles

Nous joignons les individus vivant dans les régions les plus reculées à l’aide de vélos, de motos et de bateaux.

Amélioration de l’hygiène

Amélioration de l’hygiène

Nous convainquons les personnes vivant dans nos pays de projets de la valeur d’une bonne hygiène.

 

Quel usage nous faisons de votre don:

Loading...

Origine de nos fonds:

Loading...