Home

Personne ne doit souffrir ou mourir d’une maladie curable.

Allez avec nous au bout du monde afin de tenir cette promesse.

Maladies tropicales négligées

Maladies tropicales négligées

Répandues dans les pays pauvres. Ce sont des maladies qui seraient faciles à soigner. Pourtant, à l’échelle mondiale, une personne sur cinq en souffre.

Personnes handicapées

Personnes handicapées

Dans les pays pauvres, elles sont marginalisées. Elles n’ont que de faibles chances de mener une vie normale.

 

 

Communautés marginalisées

Communautés marginalisées

Elles sont coupées du reste du monde. L’hôpital est loin, il n’y a pas de médecin, l’hygiène est mauvaise.

 

  • «Ces tabourets ont changé ma vie»

    Sindhulpalchok est le district népalais qui a été le plus gravement touché par les tremblements de terre du printemps 2015. FAIRMED a d’abord apporté une aide d’urgence dans les villages en grande partie détruits. Aujourd’hui, l’organisation se concentre sur le renforcement ciblé du système de santé, et en particulier sur le soutien aux membres les plus vulnérables de la communauté, les personnes handicapées.

  • Publicité FAIRMED : peu onéreuse et utile

    La publicité, c’est bien connu, est coûteuse. Les organisations d’utilité publique comme FAIRMED ont également besoin de la publicité. La campagne FAIRMED montre cependant que la publicité ne doit pas toujours coûter cher.

  • Hors de prix: Pas de recouvrement des coûts, pas de guérison

    La maladie rend pauvre. Et lorsqu’elle touche celles et ceux qui le sont déjà, elle aggrave souvent leur situation financière. En effet, les paiements qui restent à leur charge contribuent pour une large part à mettre les personnes démunies au bord de la faillite.

  • Hors de prix : Quand la pauvreté influe sur la santé

    La maladie prend sa source dans la pauvreté. Les gens qui vivent avec de faibles revenus doivent souvent mettre leur santé de côté. De nouvelles études sur les dépenses de santé des ménages en Inde et au Cameroun mettent en évidence le poids des traitements contre les maladies tropicales négligées sur le budget des plus démunis.

  • FAIRMED continue son engagement dans le district de Sindhulpalchok

    L’engagement de FAIRMED dans le district de Sindhulpalchok, au Népal, aurait dû s’arrêter fin 2017. Lancé au début du mois de mai 2015 sous la forme d’une opération d’aide d’urgence, ce projet visait à fournir des soins médicaux de base dans cette région durement frappée par la série de séismes.

  • Bilan intermédiaire cinq ans après la signature de la « Déclaration de Londres »

    En décembre 2017, le collectif international « Uniting to Combat NTDs », dont fait également partie FAIRMED, a publié le cinquième rapport sur l’évolution de la lutte contre les maladies tropicales négligées – et les résultats semblent prometteurs.

  • Des salles de consultation mobiles dans le bidonville de Bainganwadi

    Des bus qui agissent comme des cliniques mobiles. Avec ces « slumbulances », FAIRMED atteint des personnes touchées par la lèpre dans le bidonville de Bainganwadi en Inde. Comme l’un de ces bus doit être remplacé, FAIRMED a lancé une campagne de crowdfunding et rencontrait de grand soutien.

Ce que nous faisons

Même les personnes vivant dans la pauvreté, défavorisées ou habitant dans des contrées reculées ont un droit à la santé. Nous aidons ces personnes à rester en bonne santé ou à recouvrer la santé.

Formation d’équipes de santé locales

Formation d’équipes de santé locales

Nous travaillons, dans les pays de projets, exclusivement avec du personnel autochtone.

Constitution d’équipes d’intervention mobiles

Constitution d’équipes d’intervention mobiles

Nous joignons les individus vivant dans les régions les plus reculées à l’aide de vélos, de motos et de bateaux.

Amélioration de l’hygiène

Amélioration de l’hygiène

Nous convainquons les personnes vivant dans nos pays de projets de la valeur d’une bonne hygiène.

 

Quel usage nous faisons de votre don:

Loading...

Origine de nos fonds:

Loading...